Newestpress Newestpost Studio News Studio Live

Mon compte

Newsletters

Crédit photo : NP/Newestpost/Zuma Press/U.S. Coast Guard/MaxPPP - Image d'illustration de la banquise dans l'océan Austral, en Antarctique, le 28 décembre 2022

Actualité / International

Climat : les huit dernières années ont été les plus chaudes

Copernicus, le rapport annuel du programme européen sur le changement climatique est plus que jamais alarmant. Selon le texte publié, mardi 10 janvier 2023, en Europe, 2022 a été la deuxième année la plus chaude après 2020. Pire, les huit dernières années ont été les plus chaudes jamais enregistrées dans le monde.

Selon le rapport annuel du programme européen sur le changement climatique baptisée Copernicus, publié aujourd’hui, les huit dernières années ont été les plus chaudes jamais enregistrées dans le monde. Le record date de 2020, avec 0,3 degré de plus en Europe, tandis que 2022 se classe cinquième année la plus chaude.


Le texte fait aussi un terrible constat : "les gaz à effet de serre dans l'atmosphère ont continué à augmenter en 2022". Les scientifiques ont ainsi enregistré des niveaux de concentrations "les plus élevées depuis plus de 2 millions d'années pour le dioxyde de carbone et plus de 800 000 ans pour le méthane".


Huit degrés supérieures à la moyenne


La situation est d'autant plus alarmiste que le rapport pointe du doigt une hausse de la température jusqu'à -17,7 degrés en Antarctique, à la station de Vostok. C'est "la plus chaude jamais mesurée en 65 ans d'existence, selon les experts de Copercnicus.


Le rapport précise qu'en septembre 2022, "les températures au-dessus du Groenland ont été en moyenne de huit degrés supérieures à la moyenne". Tandis qu'avec ces températures trop élevées, "l'Antarctique a connu des quantités de glace de mer inhabituellement basses tout au long de l'année".


C'est dans ce contexte que "les catastrophes naturelles ont causé 270 milliards de dollars en 2022, contre 320 milliards l'année précédente", selon une étude publiée mardi par un assureur allemand Munich Re. Au total, ces phénomènes amplifiés par le réchauffement climatique ont fait environ "11 000 morts dans le monde".


Publié le 10/01/2023 à 18:05, Ralph Bechani

Publié le

10/01/2023 à 18:05

Mis à jour le

13/01/2023 à 21:37

Par

Newestpost

Journaliste

Ralph Bechani

Article suivant

Partager

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn Partager par mail

Sélectionnés pour vous