Newestpress Newestpost Studio News Studio Live

Mon compte

Newsletters

Crédit photo : NP/Newestpost/Olivier Hoslet/EPA/MaxPPP - Image d'archives d'Emmanuel Macron et de Joe Biden, le 24 mars 2022

Actualité / International

Washington : Emmanuel Macron entame une visite de trois jours

Le président français est aux Etats-Unis. Une visite d'Etat de trois jours, qui devrait graver dans le marbre la réconciliation franco-américaine après une succession de crises diplomatiques, comme la perte du contrat des sous-marins français en Australie et la constitution en 2021 de l'alliance AUKUS dans la zone indopacifique.

Les dossiers ne manquent pas. Emmanuel Macron va ainsi profiter de sa nouvelle visite de trois jours à Washington, cette semaine, pour aborder la guerre en Ukraine, la crise de l'énergie, et la forte inflation.... Sur ce dernier point, le chef de l'Etat va tenter de négocier un partenariat privilégié entre l'Europe et les États-Unis.


Objectif, réduire l'impact du plan américain de lutte contre l'inflation qui pourrait pénaliser les entreprises européennes. Un projet baptisé "Reduction Act" de 369 milliards de dollars pour accélérer la transition écologique des Etats-Unis.


Le "Buy European Act" ?


Il prévoit notamment le déblocage des subventions importantes sur les véhicules électriques fabriqués sur le territoire américain. De fait, le secteur industriel européen est inquiet. C'est dans ce contexte que le président français va tenter de négocier des exemptions.


Emmanuel Macron évoquera également avec son homologue américain, Joe Biden, le "Buy European Act", qui vise à imposer aux administrations publiques européennes l’achat de produits européens pour leur approvisionnement, en donnant la priorité à ceux fabriqués sur le Vieux Continent.


Une deuxième visite d'État d'Emmanuel Macron aux États-Unis, après celle avec Donald Trump en 2018, qui devrait aussi permettre aux deux pays d'enterrer la "hache de guerre", notamment après la perte du contrat des sous-marins français en Australie, et la constitution en 2021 de l'alliance AUKUS dans la zone indopacifique.


Cette "troïka" militaire formée par l'Australie, les États-Unis et le Royaume-Uni, et rendu public en septembre 2021, vise à contrer l'expansionnisme chinois. Selon toute vraisemblance, c'est cette alliance tripartie qui a compliqué les relations diplomatiques de ces dernières années entre Paris et Washington.


Une visite de trois jours


Mercredi, le président de la République tiendra un discours en l’honneur de la communauté française résidente aux Etats-Unis. Puis, Emmanuel Macron et son épouse Brigitte participeront à un dîner privé avec Joe Biden, le président des Etats-Unis et la Première dame Jill Biden.


Le lendemain, le chef de l'Etat français se rendra à la Maison blanche pour un entretien bilatéral avec son homologue américain. Puis, les deux leaders donneront une conférence de presse conjointe, avant un déjeuner d’Etat offert par Kamala Harris, la vice-présidente des Etats-Unis.


Emmanuel Macron rencontrera en fin de journée des membres de la Chambre des représentants et du Sénat, au Capitole, le congrès américain. Un agenda chargé qui trouvera son épilogue dans la soirée en forme de bouquet final avec un dîner d’Etat à la Maison Blanche.


Vendredi, le président français et son homologue américain se rendra à la Nouvelle Orléans, en Louisiane. Emmanuel Macron a notamment programmé un entretien avec John Bel Edwards, le Gouverneur de l'Etat, avant la signature du "Memorandum of Understanding" sur le changement climatique.


Publié le 30/11/2022 à 12:47, Ralph Bechani

Publié le

30/11/2022 à 12:47

Mis à jour le

02/12/2022 à 08:54

Par

Newestpost

Journaliste

Ralph Bechani

Article suivant

Partager

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn Partager par mail

Sélectionnés pour vous