Newestpress Newestpost Studio News Studio Live

Mon compte

Newsletters

Crédit photo : NP/Newestpost/ MaxPPP - Image d'illustration

Actualité / Société

Pénurie de carburant : réquisition des "personnels indispensables"

A l'occasion des questions au gouvernement, mardi 11 octobre 2022, à l'Assemblée nationale, Elisabeth Borne, la Première ministre, a annoncé avoir demandé aux préfets d'engager "la réquisition des personnels indispensables au fonctionnement des dépôts" d'Esso-ExxonMobil.

Le gouvernement français tape du poing sur la table, et annonce "la réquisition des personnels indispensables au fonctionnement des dépôts" d'Esso-ExxonMobil. Une décision forte, alors que la grève est reconduite, ainsi que chez TotalEnergies, selon la CGT, mardi.


La reconduction du mouvement intervient malgré la signature d'un accord sur les salaires, mais par d'autres syndicats. Le gouvernement, lui, appelle à lever les blocages. Le ministère de la Transition énergétique annonce également que les préfets vont recevoir l'ordre d'interdire la vente et l'achat de carburant dans un récipient.


Les deux raffineries d'EssoxxonMobil à Notre-Dame-de-Gravenchon, en Seine-Maritime, et Fos-sur-Mer, dans les Bouches-du-Rhône, ont ainsi voté la poursuite de la grève. Même constat pour TotalEnergies avec la raffinerie de Normandie, la bioraffinerie de La Mède, dans les Bouches-du-Rhône, et le dépôt de carburant de Flandres, dans le Nord.


C'est dans ce contexte que la situation se complique encore un peu plus sur le front de l'approvisionnement en essence. Selon le ministère de la Transition écologique, lundi 10 octobre, "29,7% des stations-services connaissent des difficultés sur au moins un produit". Une chiffre vraisemblablement sous-estimé.


Publié le 11/10/2022 à 15:47, Ralph Bechani

Publié le

11/10/2022 à 15:47

Mis à jour le

11/10/2022 à 22:17

Par

Newestpost

Journaliste

Ralph Bechani

Article suivant

Partager

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn Partager par mail

Sélectionnés pour vous